Mes essentiels de l’automne

Mes essentiels de l'automne

Hey tout le monde !!!

J’espère que vous allez bien? Moi bof bof, je suis malade et c’est pas vraiment la joie. Mais heureusement l’automne et là pour me sauver. Je pense que si vous avez lu mon dernier article, vous savez surement à quel point j’aime l’automne, ok je l’avoue, un peu trop même. HIHIIIII ! Bref vous l’avez compris – l’automne et moi c’est une grande histoire d’amour mais je ne vais pas vous la raconter aujourd’hui. Car aujourd’hui on va parler de mes essentiels de l’automne. Bah oui hein n’y a pas que la saison que j’aime. Donc voilà, vous allez découvrir mes petits secrets sur cette incroyable saison et tout ce qu’on peut faire.
Aller c’est parti – je vous laisse

 

Alors on commence ces essentiels par une activité très dure et sportive, non je rigole. La meilleure chose en automne c’est de se poser au coin du feu avec des grosses couvertures bien douillettes et confortables. Oui oui, je sais que vous aimez tout ça, ce n’est pas la peine de le nier, aujourd’hui on assume tout – même la grosse flemmarde qui sommeil en nous.

Mes essentiels de l'automne

 

Ensuite le gros cliché de la fille c’est …… faire des masques, je l’assume, j’adore ça surtout quand ils sont aux couleurs de l’automne – oui, un masque ROUGE, et j’ai vraiment l’air ridicule avec.

 

Mes essentiels de l'automne

 

Ahh – mais il nous faut aussi des collations et pour éviter la mal bouffe je vous propose des amandes ! C’est délicieux et facile à emmener partout – alors pourquoi s’en priver !

 

Mes essentiels de l'automne

 

Je pense que vous êtes d’accord avec moi, mais le petit paradis de l’automne c’est les BAINS !!!! C’est si génial de se détendre dans un bain qui sens le caramel.

 

Mes essentiels de l'automne

 

En parlant de caramel – voici mon gel douche d’amour, et quand je le fait mousser dans mon bain, j’ai l’impression de me plonger dans une marre de crème caramel, ok c’est bizarre dit comme ça.

 

Mes essentiels de l'automne

 

Qui dit automne dit rouge à lèvre foncé, alors voilà mon duo de choc.

Rouge à lèvre – Kiko

Crayon – Mac

Mes essentiels de l'automne

 

Mes essentiels de l'automne

 

Pour moi la saison idéale pour lire c’est l’automne et bizarrement je déteste lire l’été, dites-le-moi en commentaire si vous êtes aussi bizarre, comme ça je me sentirai moins seule.

Alors je vous présente un livre que J’ADORE VRAIMENT VRAIMENT VRAIMENT ! Ce livre c’est une petite merveille et je vous le conseille à 3000%. Il s’agit de “Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

Indiquez moi en commentaire si mes petites lectures vous intéressent. Je vous préparais un article avec grand plaisir.

RÉSUMER DU LIVRE:

C’est une histoire vraie, une autobiographie.
Dans les années 1970, à l’âge de 11 ans, Christiane débarque à Berlin, dans les quartiers pauvres. Battue par un père alcoolique, de nature rebelle, Christiane n’est que trop heureuse le jour où elle va habiter avec sa mère qui a demandé le divorce. Mais c’est une enfant fragile et influençable. Délaissée par sa mère, elle dispose d’une très grande autonomie. Guidée par ses amis, elle fume ses premiers joints à l’âge de 12 ans à peine, et commence à se gaver de LSD, de haschich et de médicaments psychotropes en tout genre. Elle ne sait pas vraiment pourquoi elle fait ça. Pour elle c’est un peu dans la continuité de sa vie. Vie qu’elle n’aime pas. Mais elle aime ses amis. A 13 ans elle se fait son premier fixe d’héroïne. C’est le début de sa descente aux enfers. Complètement dépendante, elle est obligée de se prostituer dès l’âge de 14 ans, comme tous ses amis, pour subvenir à ses besoins de drogue, pour éviter la crise de manque. Peu à peu elle voit tous ses amis crever d’overdose, les uns après les autres, dont sa meilleure amie, Babsi, âgée de 14 ans. Après plusieurs sevrages ratés, Christiane, qui n’a que son amour pour Detlev pour la tenir en vie, manque un suicide. Elle finit toujours par se sauver lorsqu’elle est internée et replonge irrémédiablement.. Ce livre, pas du tout moralisateur au contraire, est le poignant témoignage d’une gamine qui se retrouve plus morte que vivante.

 

Mes essentiels de l'automne

 

Bon je vous refais pas le pitch mais il y a aussi les vernis et j’adore cette marque

 

Mes essentiels de l'automne

 

Évidement, en automne il fait froid donc une écharpe s’impose, la mienne viens de chez Zara

 

Mes essentiels de l'automne

 

Et on fini la journée en s’endormant dans un bon lit bien douillet et chaud.

 

Mes essentiels de l'automne

 

J’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à m’ecrire votre avis en commentaire
Gros bisous
Emma

Laisser un commentaire